Textes courts

Je prendrai le bateau du soir

Synopsis :
Dans une île,  la Tradition et la Modernité. Le sage Dioné est mort,  sa fille, la chamane et une femme médecin vont s'affronter, se confronter et se rencontrer sous l'oeil malicieux de l'esprit du mort. Des tabous et des silences vont se briser, chacun fera un voyage vers lui même avant de prendre le bateau du soir.

Personnages : 3 femmes, 1 homme.

JE PRENDRAI LE BATEAU DU SOIR

Wando : (elle entre)

Cette porte grince.
Il faudra que je m'en occupe.

(Elle regarde la pièce comme effrayée)

Je ne sais pas réparer cette porte et maintenant qui va pouvoir le faire ?
Qui va pouvoir réparer tout ce malheur… maintenant que tu n'es plus là ?

Maintenant tu es allongé dans la pièce à côté et tu ne bouges plus, tu ne bougeras plus jamais.
(un silence)
Papa.
(un silence)
Papa.
(Elle se déplace lentement regarde et touche les objets dans la pièce).
Je ne sais pas réparer cette porte, ni aucune autre.
Je mets ma main où tu as posé la tienne, cette sensation c'est ce qui me reste de toi.
Au creux de ma main désormais vide il y a le souvenir
Je ne veux pas réparer cette porte ni aucune autre.

Mankawé.
Mankawé.

Je sais que tu es là, ne te cache pas Mankawé.
Tu n'as pas quitté cette maison.
Tu n'as pas quitté l'île.
Tu ne la quitteras jamais.
Tu ne la quitteras jamais Mankawé.

Personne ne quitte jamais l'île.

Tous les ancêtres sont là, depuis le début, tous ceux qui ont couru sous les arbres, aucune vague n'efface la trace de leurs pieds sur le sable.

Ils sont tous là autours de nous.

Personne ne part.
Personne ne s'en va.
Personne ne vient.
Nous sommes dans l'île et l'île est en nous.

Mankawé tu es là ?
Je sais que tu es là.

Alain Gras