Pièces

'Sur le quai': duo pour clowns au bord de la mer

(Alna éditeur 2006)

Synopsis :
Deux clowns ont raté un bateau. Celui qui devait les emmener "là bas, de l'autre côté de la mer" où leur public et le succès les attendent.

Zip et Zap sur le quai se parlent et nous parlent d'espoir,de rêves et de peurs, de succès et de défaite, de ce "qui nous empêche de..." et ce "qui pourrait nous aider à...". Ils parlent comme parlent  les clowns , avec leur cœur ....pour que nous les entendions.

Personnages : 2 hommes ou 2 femmes, ou 1 homme et 1 femme. 1 voix off ou un troisième personnage.

SUR LE QUAI : DUO POUR CLOWNS AU BORD DE LA MER

Bruit de mer, de vagues, cris de mouettes.

Deux clowns entrent, ils ne sont pas forcément habillés et maquillés en clown mais certains détails montrent que se sont des clowns.

Ils vont droit au public avec beaucoup de détermination et s'arrêtent net au bord de la scène.
Ils regardent vers le public comme si ils regardaient la mer.


Zip : Le, le …le…le bateau.

Zap : Le bateau !

Zip : Il…il est…il est parti.

Zap : Il est parti !

Zip : Où est-il ?

Zap : Il est plus là.

Zip : Où ils l'ont mis ?
Y a que la mer sans bateau.

Zap : C'est pas possible.

Zip : Si, regarde.

Ils regardent le public. La tristesse puis l'effroi se lisent sur leurs visages.

Zap : C'est vide, il n'y a personne.

Zip : Complètement vide. Plus personne.
Je t'ai dit de te dépêcher.

Zap : Il faut longtemps pour venir au port.

Zip : Je t'ai dit de te dépêcher mais tu mets du temps.

Zap : J'y arrive pas.

Zip : Tu n'y arrives jamais.

Zap : Il y a trop de choses, alors je n'y arrive pas.

Zip : Tu emportes trop de choses, tu n'as pas besoin de toutes ces choses.

Zap : Si j'en ai besoin, j'ai besoin de tout pour y arriver.

Zip : Mais tu n'y arrives jamais.
A cause de toi, le bateau il est parti.

Zap : De toutes façons, il part toujours.

Zip : Oui mais cette fois avec nous dessus.
Si tu n'avais pas mis tout ce temps pour fermer ta valise.

Zap : J'ai besoin de tout.

Zip : On a jamais besoin de tout.

Zap : Moi , oui.

Zip : Peut être que le bateau va revenir.

Zap : Ah, oui il reviendrait et on monterait dessus.

Zip : Allons ne dit pas de bêtises , il reviendra pas.

Zap : Qu'est ce qu'on va devenir, j'ai peur.

Zip : Il faut pas avoir peur.

Zap : J'ai peur.
Q'est ce qu'on va faire maintenant ?

Zip : On peut pas rentrer à la maison.

Zap : Non, maintenant que j'ai fait ma valise., je peux pas la rouvrir.

Zip : On peut pas leur dire qu'on a raté le bateau.

Zap : Ils vont se moquer de nous.
Ils se moquent toujours de nous.

Zip : Nous ne pouvons pas retourner là bas, pas comme çà.
Et puis de l'autre côté de la mer, ils nous attendent.

Zap : Pour se moquer de nous ?

Zip : Non, de l'autre côté de la mer, il y a une autre terre où on se moquera plus.

Zap : Les enfants ne nous donneront plus de coups ?

Zip : Non, les enfants riront et ils nous aimeront.
De l'autre côté de la mer, il y a des pistes éclairées sous des chapiteaux de toutes les couleurs, de la belle musique.
Nous serons au milieu de la piste et ils nous aimeront chaque soir, chaque soir, ils nous aimeront.

Zap : J'ai peur.

Zip : De quoi as-tu peur ?

Zap : Qu'ils m'aiment.

NOIR.

Alain Gras